Faut-il forcément un apport pour acheter un bien immobilier ?

Avez-vous envisagé d’acheter un bien immobilier ? Avant de vous décider, demandez-vous s’il vous est nécessaire d’avoir un apport pour acheter un bien immobilier. Sinon, emprunter est-il envisageable dans votre situation financière ? Pour vous aider à réfléchir sur ce point, quelques informations importantes sont à prendre en compte.

Un apport : de quoi s’agit-il exactement ?

Avant d’envisager un emprunt, vous devez comprendre qu’un apport pour acheter un bien immobilier correspond à vos atouts financiers que vous pouvez apporter pour alléger votre dépense. Cet apport peut être issu d’une vente de votre bien, d’un héritage, d’une donation ou de votre épargne.

Un apport doit être au moins 10 % de la valeur totale à emprunter pour faciliter votre accès à un prêt bancaire et couvrir au moins les frais additionnels. Mais celui-ci peut atteindre jusqu’à 30 % de la somme totale empruntée. À noter aussi que plus vous aurez un apport important plus le taux d’intérêt sera moins élevé. Du coup, plus vite, vous aurez soldé votre prêt et plus vite vous deviendrez propriétaire.

Est-ce que c’est réellement nécessaire ?

Avoir un apport pour acheter un bien immobilier peut être important, mais pas obligatoire. Ce n’est pas la seule donnée d’évaluation de votre requête par la banque. Elle prend aussi en considération vos revenus salariaux, votre type de contrat de travail et votre capacité d’épargne.

Mais l’apport personnel révèle être essentiel pour que votre demande d’emprunt soit acceptée et dans de meilleures conditions auprès de votre créditeur. En premier temps, la banque vous demande si vous avez un apport personnel pour compléter les documents nécessaires de votre demande de crédit. C’est un moyen pour la banque de juger si vous êtes du genre économe. Cela lui servira aussi à analyser les risques et votre possibilité de remboursement.

Alors, devriez-vous emprunter sans apport ?

Très peu de personnes sont en mesure d’acheter un bien immobilier en une seule fois et sans apport personnel. C’est pour cette raison que le recours à l’emprunt bancaire devient courant comme solution. Mais sachez qu’en cas d’absence d’un apport pour acheter un bien immobilier l’analyse de votre demande par la banque sera cruciale. Rares sont les agents de crédit qui peuvent agréer les demandes sans apport.

Vous devez aussi savoir que si vous obtenez votre prêt sans apport, le taux d’intérêt que vous allez devoir rembourser mensuellement sera aussi plus élevé. Si jamais il y a un défaut de paiement, votre bien immobilier sera mis en vente par votre créancier. Le bien est alors considéré comme une garantie de paiement. Il est ainsi plus sage de réfléchir à vos moyens de paiements pour éviter de plus graves ennuis.

Faut-il investir dans le neuf ou dans l’ancien ?
Quel type de bien choisir pour un investissement locatif ?