Pourquoi l’immobilier de luxe ne connaît pas la crise ?

immobilier de luxe

Publié le : 31 mai 20225 mins de lecture

À la différence de l’immobilier classique, le secteur du luxe est fructueux. Les ventes sont en pleine expansion. Dans certaines villes de France, la hausse a connu une augmentation de plus 25% en 2020. L’espace extérieur est un critère de plus en plus recherché par les acheteurs. La crise sanitaire et le confinement n’ont pas modifié le comportement des clients.

Un marché encore rentable

Malgré la crise sanitaire du Covid-19 et les périodes de confinement, l’immobilier de luxe connaît un réel développement comme le précise les professionnels comme Frédéric Ducourau. Les incertitudes économiques qui atteignent les autres secteurs n’ont quasiment pas d’impacts sur le marché. Celui-ci a résisté à la pandémie. Depuis 2020, l’humanité est à bout de souffle. Les investisseurs sont de plus en plus prudents. La crise sanitaire a en effet ralenti l’économie mondiale, ce qui n’a pas vraiment touché le secteur de l’immobilier de luxe en France. Le marché des logements de prestige tire épingle du jeu. Il englobe tous les biens immobiliers avec une valeur marchande qui excède un million d’euros. En plus de résister à la crise, le secteur s’est même développé en province particulièrement dans les agglomérations où la demande est habituellement élevée comme Biarritz et Deauville. En raison de leur charme, ces cités balnéaires séduisent spécialement la clientèle aisée. Durant les mois qui ont succédé les confinements, les clients de l’immobilier de luxe ont décroché une résidence confortable. Cela s’explique notamment par la disposition de capacité financière supérieure à la moyenne. Avec la signature dématérialisée, des ventes de plusieurs millions ont été contractées à distance après des visites virtuelles.

Les grands domaines et les hôtels particuliers

D’après les spécialistes y compris Fréderic DUCOURAU, l’immobilier de luxe est un investissement sûr. La pierre est une bonne alternative aux placements boursiers pour plusieurs investisseurs. Les secondes options sont en effet plus risquées. Si les clients étrangers ont restreint les clients étrangers, ce n’était pas pour autant le cas pour les Français. Les professionnels du secteur estiment que le secteur du luxe connaîtra bientôt un nouvel essor après la crise sanitaire. Cela sera beaucoup plus important avec le retour des clients étrangers.

Les ventes de châteaux sont en hausse. Les transactions ont augmenté par rapport aux 3 années qui ont précédé le Covid. La moitié des ventes est toutefois effectué dans le cadre d’un programme commercial et le plus souvent pour les grands domaines en vogue. La propriété est considérée comme le pont central de foyer. Le Pays Basque attire bon nombre d’investisseurs en raison de sa situation géographique qui se rapproche de l’océan. L’immobilier de luxe a atteint les records en 2021. Face à la forte demande, le prix des logements de luxe ont connu une augmentation moyenne annuelle de 3% à Paris, contre 14% dans les Yvelines. La progression est plus soutenue dans les stations balnéaires chics comme la Baule, l’Ile de Ré ou encore la Baule. Une résidence avec une vue sur mer promet même un gain moyen de 30%.

Une modification du comportement d’achat depuis 2020

Quelque mois après le début de la pandémie, le comportement d’achat s’est fortement modifié. La crise sanitaire a en effet engendré une frustration pour les acteurs du domaine. Plusieurs foyers majoritairement issus de la classe aisée ont ressenti le besoin d’acquérir des biens hors des agglomérations urbaines. L’engouement pour les maisons situées dans des cadres plus naturels s’est fortement accru. La sérénité est devenue un critère primordial pour les acheteurs. Ces derniers se sont tournés vers des cadres plus confortables et plus paisibles. Les résidences secondaires et les villas avec jardin implantées dans des régions d’exception ont spécialement séduit les acquéreurs. Les vues sur mer, la verdure et les décors spectaculaires sont devenus des éléments de taille dans le choix des immobiliers de luxe.

Reconvertir un espace urbain peut dynamiser le centre d’une ville
Investir dans l’immobilier à Bordeaux

Plan du site