Reconvertir un espace urbain peut dynamiser le centre d’une ville

espace urbain

Publié le : 24 mai 20225 mins de lecture

Un espace urbain est considéré généralement comme un ensemble d’un ou plusieurs communes multipolarisées ou aires urbaines. En effet, il est constitué d’une unique aire urbaine, qu’on appelle monopolaire. Les aires urbaines peuvent être reliées en elles ou contiguës, qui permet d’apporter un certain renouvellement dans les centres d’une ville qui s’y attachent. C’est-à-dire qu’elles construisent un ensemble annexe pour réaliser un seul projet, comme le projet frey halle de Saint Ouen.

Pourquoi la reconversion d’un espace urbain pourrait dynamiser le centre d’une ville ?

Généralement, la reconversion d’un espace urbain est un point crucial pour évoluer un centre-ville. Il s’agit ici de mettre en place les actions de reconstitution du centre-ville, ainsi que les actions de recyclages de ses moyens fonciers et bâtis, afin de renforcer la réalisation de son projet pour un objectif commun, comme l’exemple du projet des docks de Saint Ouen. En réalité, cette action vise spécifiquement à minimiser les problèmes économiques, sociaux, architecturaux et urbanistiques des quartiers dégradés ou anciens. Le but est donc de créer de nouvelles évolutions et d’optimiser les solidarités dans le centre-ville (c’est un excellent classement des populations ruinées, notamment dans la société).

La reconversion d’un espace urbain a pour objectif principal de limiter la périurbanisation et l’étalement urbain tout en renforçant l’habitation dense concentrée afin de baisser la trace écologique des résidences. Par conséquent, le centre-ville peut être dynamisé et renouvelé sur des zones anciennes grâce à un certain projet bien étudié, tel que le projet des docks de saint ouen (logements insalubres ou vacants, bâti industriel, commerces, équipements, etc.), mais également sur des zones industrielles.

Projet de renouvellement urbain : Renforcer le dynamisme et l’attractivité du centre-ville

La reconversion d’un espace urbain signifie souvent un phénomène démarqué de reconstitution des zones existantes (quartiers anciens dans le centre d’une ville, les grands ensembles) sans recourir à une démolition. Il s’agit donc d’une réhabilitation. Par ailleurs, pour renforcer le dynamisme et l’attractivité du centre de la ville, les communes bénéficient des divers outils à sa possession. Mais les communes devraient bien fixer ses propres objectifs d’abord, par exemple le renforcement de sa centralité urbaine, dont elles doivent être aptes à décrire le projet du centre-ville. Pour cela, des diverses études sont nécessaires, comme l’étude du dispositif commercial. Il est important de se demander s’il est préférable de réaliser un certain commerce, de déployer les moyens à mettre en œuvre ou les plans d’actions. Une fois le projet fixé, il est essentiel de déterminer son financement, s’il faut recourir à des diverses aides ou pas, comme avec le renouvellement de la halle des docks saint ouen. Le but de ce projet est ainsi de vivre dans une nouvelle dynamique au nouveau cœur de la ville engagé et convivial, par exemple partager un moment gourmand saint ouen.

Reconversion d’un espace urbain : Quelles actions pour son centre-ville ?

Définition du projet à réaliser dans le centre de la ville : en effet, la commune devrait réfléchir profondément sur l’objet de sa volonté, en donnant des objectifs fixés et en renforçant la centralise urbaine, avec des moyens spécifiques.

Mise en place d’une certaine gouvernance : celle-ci doit être constituée pour assurer la mise en place du projet de renouvellement dans le centre d’une ville (par exemple : installation d’un office de commerce associatif ou municipal).

Marketing territorial : le fait de dynamiser le centre de la ville, c’est aussi de déterminer un emplacement territorial pour réaliser des campagnes.

Stationnement et déplacement : il s’agit d’ajuster et de concerter la position des piétons et des automobiles, dont il faut créer un stationnement gratuit.

Entretien et aménagement urbain : offrir des espaces publics intéressants aux visiteurs permet une attractivité d’une zone urbaine (comme les jardins éphémères).

Habitat et urbanisme : il est essentiel que les municipalités apportent une étude approfondie pour assurer les orientations d’aménagement, en mettant en œuvre notamment le droit de préemption et la taxe concernant les friches commerciales.

Animation urbaine et nouveaux services : il s’agit d’intégrer dans différents secteurs pour développer la fonction économique du centre-ville, ainsi que d’apporter des services fondamentaux dans le cœur de la ville.

Pourquoi l’immobilier de luxe ne connaît pas la crise ?
Investir dans l’immobilier à Bordeaux

Plan du site